Investissement immobilier, 4 approches rentables

 

Investissement Immobilier en direct, 4 approches distinctes


Au moment de se lancer dans l’investissement immobilier, devrait tout d’abord se poser la question de ses objectifs personnels et du type d’approche à privilégier. L’investissement immobilier en direct, de fait, propose plusieurs approches reposant sur des baux distincts :

  • Location vide : il s’agit de louer un espace de vie sans obligation d’ameublement. Pour autant, des placards, une cuisine aménagée et équipée, ou tout aménagement qui globalement facilitera la vie de vos futurs locataires vous permettra d’accéder à une rentabilité plus élevée.
  • Location meublée : il s’agit, contrairement à la location vide, de fournir l’ameublement permettant au locataire de s’installer. La loi précise même que le locataire doit pouvoir s’installer sa valise à la main. A vous le comptage des petites cuillères!
  • Colocation : il s’agit de louer à plusieurs locataires un espace de vie proposant des surfaces individuelles (les chambres) et des surfaces partagées (pièces d’eau, cuisine, salle à manger, terrasse, etc…). L’ameublement permettra d’augmenter la rentabilité. Le public visé est variable : étudiants, jeunes adultes, retraités isolés, etc…)
  • Location saisonnière : il s’agit de louer  un espace de vie temporairement (de quelques nuitées à quelques semaines) à des touristes, des business men, plus globalement à des personnes en mobilité. L’ameublement permettra d’augmenter la rentabilité et de se démarquer.

 

Privilégiez les investissements locatifs rentables

En immobilier, privilégiez les approches rentables

 

Autres approches, à fuir


Il existe encore d’autres approches tels les investissements dans les résidences étudiantes, les résidences de tourisme, les résidences seniors, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), ou encore les différents dispositifs de défiscalisation proposés par l’état selon sa perception du marché du logement (actuellement Pinel, Censi-Bouvard, Loi Malraud, Loi Monuments Historiques, Girardin, etc…), et je suis certain d’en oublier. Mais sur Vision Patrimoine, nous n’aborderons pas ces formes d’investissements pour une unique raison, unique mais d’importance, l’absence de contrôle. Dans tous ces dispositifs le contrôle est partagé avec d’autres acteurs et  le rôle de celui qui signe le contrat tient souvent davantage du pigeon que de l’investisseur qui va s’enrichir. Je pourrais aussi parler des SCPI et des foncières cotées sous toutes leurs formes, mais là aussi le contrôle fait défaut. Seul l’investissement immobilier en direct vous permet d’avoir le contrôle de vos investissements et des éléments financiers afférents.

 

Vision Patrimoine, une approche globale de l’investissement immobilier


Pour préciser encore un peu plus, sur Vision Patrimoine nous visons à briser nos chaînes, celles du salariat, dans les prochains mois, prochaines années, pas dans 20 ans! Pour cela nous cherchons des revenus alternatifs immédiats, mais également les plus passifs possibles. Il ne s’agit pas de remplacer votre travail salarié par un autre tout aussi prenant! Et c’est notamment la raison qui des 4 approches d’investissement immobilier en direct citées plus haut, me fait personnellement préférer la location vide dans l’immédiat. En effet, des 4 approches, c’est assurément la plus passive. La location meublée, la colocation et la location saisonnière si elles sont pratiquées de manière professionnelle, sont toutes les trois des approches qui peuvent atteindre des rentabilités très élevées et qu’il sera difficile d’atteindre avec de la location vide, mais même en essayant d’automatiser au maximum, ces approches vous solliciteront toujours davantage que la location vide et ses locataires qui déménagent en moyenne tous les 2 ans. Il est à noter que je n’ai pas mentionné les parkings jusqu’ici, mais du point de vue contrôle et passivité, ceux-ci s’apparentent à de la location vide. Le tableau suivant illustre de manière schématique les différences de rentabilité et de passivité qui existent entre les 4 approches :

 

Rentabilité/passivité

de * à *****

Location vide Location Meublée Colocation Location saisonnière
Rentabilité brute

* – **

** – ***

*** – ****

**** – *****

Passivité sans délégation

****

***

**

*

Passivité avec délégation

*****

****

***

**

 

Il est à noter que si la délégation peut permettre pour l’ensemble des approches de gagner en passivité, il y va en matière d’immobilier comme dans tout domaine où vous pouvez amener à sous-traiter, à savoir que déléguer n’empêche pas le contrôle. L’oublier expose en général à des réveils douloureux.

 

Conclusion


En conclusion de tout ce qui précède, je me permets de donner les conseils suivants à tous ceux qui souhaitent comme nous s’appuyer sur l’investissement immobilier pour gagner leur indépendance financière :

  • Célibataires => colocation étudiante ou sénior, location saisonnière, allez y à fond!
  • Couples sans enfants => location vide ou meublée
  • Couples avec enfants => location vide de préférence, meublée si vous avez de la bande passante

Pour nous avec deux très jeunes enfants et des fonctions professionnelles chronophages, la location vide s’est imposée sans discussion. Ce n’est pas nécessairement un choix définitif. Les approches d’investissement immobilier les plus rentables suscitent bien évidemment notre curiosité. Nous ne pensons toutefois pas investir via d’autres approches dans l’immédiat, sauf opportunité spécifique et/ou aménagement de notre temps de travail.

Et vous quelle approche avez-vous privilégiée ou souhaiteriez-vous privilégier? N’hésitez pas à indiquer dans les commentaires votre situation actuelle.

 

Photo de Pixinoo et tableau d’Immeubles Gagnants

 

Author: Frédéric

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *