Devenez acteur de votre vie, atteignez votre plein potentiel

 

Acteur de votre vie

 

Devenir acteur de votre vie, en tout et pour tout, pour atteindre à chaque âge votre plein potentiel. Voilà qui peut sonner un peu présomptueux, mais cela n’en reste pas moins un objectif que chacun devrait garder en vue. Du reste, si vous considérez qu’il s’agit là d’un objectif trop présomptueux pour vous, il s’agit vraisemblablement d’un frein psychologique que vous gagnerez à combattre, ainsi que je vous y invite plus bas.

Qu’entendre par devenir acteur de votre vie? C’est un point important. Lorsque les français sont sondés sur leur bonheur au travail par exemple, leurs réponses tiennent souvent du déni. Aussi il est probable que certains d’entre vous aient l’impression d’être acteur de leur vie, parce qu’ils occupent par exemple, des postes salariés à responsabilités, avec des revenus conséquents associés. Pour autant, il est tout aussi possible qu’en tant que salarié(e), tout dans votre démarche, dans votre œil, dans votre absence de sourire, ne témoignent pas vraiment de l’atteinte d’un objectif qui vous transcendent… Peut-être que vous faites au contraire partie des personnes qui occupent un poste subalterne, tout en pensant que cela aurait pu être pire, et que les années passant vous jalousez de plus en plus les autres, regrettez de n’avoir pas bénéficié des mêmes atouts au début de votre vie, en vous considérant comme une victime. Dans le même temps, il est des personnes issues d’un milieu très modeste, avec des « handicaps », et qui ont atteint le sommet. Barrack Obama est un exemple (quoiqu’on pense de son action à la tête des USA), parmi beaucoup d’autres. D’après vous qui de ces personnes ou de vous est vraiment passé à l’action? Bien-sûr, il s’agit là de cas extrêmes, et souvent les choses sont plus nuancées. Pour autant, quand vous regardez l’air triste de milliers de personnes qui se rendent au travail, l’œil terne du matin au soir, qui semblent s’animer uniquement lorsque quelqu’un évoque leur passion… Avez-vous vraiment l’impression que ces gens soient acteurs de leur vie? Aussi, chacun(e) doit prendre du recul pour estimer avec franchise s’il est vraiment acteur ou actrice de sa vie. Bien souvent les salariés le sont en phase de recherche d’emploi, puis se laisse ensuite bercer, endormir, etc…

 

Vous réveiller et passer à l’action

 

Comme je l’ai évoqué dans mon article sur la zone de confort, il est possible d’avoir les deux pieds entravés, d’en être malheureux et de ne rien faire pour autant, visant à changer sa situation. C’est là que réside le danger. Le danger de passer sa vie à faire ce que les autres attendent de vous, et de vous apercevoir au crépuscule de votre vie, que vous êtes passé à coté de celle-ci. Surtout que la situation qui aujourd’hui vous empêche d’atteindre votre plein potentiel et constitue parfois une entrave à votre bonheur, s’est rarement mise en place d’un coup, d’un seul. Aurait-ce été le cas que vous l’auriez vraisemblablement refusée (voir ici à titre d’exemple la fable de la grenouille). Cette situation s’est probablement, au contraire, mise en place dans la durée, sans même que vous vous en aperceviez. Maintenant, que sa mise en place ait été ou pas insidieuse, vous devez vous réveiller! C’est votre vie, et vous seul pouvez en devenir acteur plutôt que spectateur. Vous seul pouvez entreprendre jour après jour les actions permettant de modifier le cours de votre existence.

 

Engagez les changements qui feront de vous l'acteur de votre vie

Engagez les changements qui feront de vous l’acteur de votre vie

 

 

Quelques exemples qui me viennent rapidement à l’esprit?

 

  • maîtrisez vos apports nutritionnels, votre poids, votre sommeil et plus globalement votre santé
  • formez-vous à de nouvelles compétences plutôt que vous contenter de vos acquis anciens
  • investir plutôt qu’épargner
  • produire plutôt que consommer
  • fréquentez dans tous les domaines des personnes qui vous tirent vers le haut

 

Travaillez sur vos freins

 

Devenir acteur de sa vie, c’est aussi, comme je l’évoquais au début de cet article, travailler sur ses freins, qui portent bien leur nom en ce qu’ils vous empêchent de progresser vers une vie davantage maîtrisée. Des freins, tout le monde en a. Mais ce n’est pas parce qu’il s’agit d’une caractéristique universelle qu’il ne faut pas chercher à les identifier pour mieux les pourfendre.

Vos freins peuvent venir de votre tendre enfance, de l’exemple de vos parents, d’expériences personnelles négatives. Il est utile de les identifier, les recenser, de comprendre leur origine. Mais c’est évidemment le fait de passer ensuite à l’action qui vous permettra d’aller à la rencontre d’une version améliorée de vous-même. Ici, je ne peux que trop vous encourager à vous mettre régulièrement en « danger », à sortir de votre zone de confort. Par petits pas au début, puis au grand large pour vous challenger davantage. Le plus souvent vous vous livrerez à cet exercice, le plus vous appréhenderez cet autre moi qui renversera des montagnes, qui se jouera des limites que vous pensiez infranchissables. C’est en effet en vous engageant dans l’action, en devenant acteur de votre vie, en vous défiant au quotidien que vous gagnerez en confiance et atteindrez votre plein potentiel.

 

Une formule magique à mettre en musique

 

Une formule magique pour se mettre en mouvement? Oui, celle qui consiste à lever le nez. Si vous êtes comme la plupart des gens, ou comme moi dans une certaine mesure il y a encore deux ans, vous parcourez la vie dans un tunnel, la tête dans le guidon. Tout juste prenez-vous le temps de planifier vos prochaines vacances. Pourtant, à l’instar de vos vacances, c’est votre vie entière qui peut être planifiée. Elle est à votre main. Aussi, la formule magique suit une recette qui peut se synthétiser comme suit :

 

  • Prenez du recul en réfléchissant à votre vie, à vos envies
  • Fixez-vous un objectif ambitieux mais atteignable
  • Planifiez des points d’étape quantifiés permettant de valider l’objectif et son pourcentage d’atteinte
  • Mettez-vous en action sur votre temps disponible
  • Formez-vous afin d’acquérir les nouvelles compétences nécessaires
  • Déléguez quand c’est nécessaire pour décupler votre vitesse
  • Priorisez et transformez votre objectif en obsession

 

Devenez acteur de votre vie, le monde vous appartiendra

Devenez acteur de votre vie, le monde vous appartiendra

 

 

Si vous le souhaitez, vous pouvez donner à votre objectif une image ou un état d’esprit qui tous deux représentent l’atteinte de votre objectif, ce que vous visez pour changer de vie et tendre vers votre plein potentiel. Le plus passionné vous serez par votre objectif, le plus vous serez à même de renverser les obstacles au prix d’efforts que vous ne remarquerez même pas.

 

En conclusion, faites de vous des êtres passionnés qui courent dans la bonne direction plutôt que des êtres mous errant dans la vie sans aucun but précis. Et pour bien commencer, partagez dans les commentaires les nouveaux objectifs personnels que vous aurez établis à la lecture de cet article.

 

Photos par ordre d’apparition d’Olivier Le Moal et de Sergey Nivens

 

Author: Frédéric

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *